Mission

Donner une identité légale à ceux qui n'en ont pas

L’UNICEF estime à 230 millions, le nombre d’enfants en dessous de l’âge de 5 ans vivant sans identité en Afrique.  On les surnomme “enfants fantômes”. Ce n’est pas une exception Africaine: on estime à un milliard le nombre de personnes sans identité dans le monde.

Cette situation mène à des injustices terribles pour ces individus et condamne leur patrie à la pauvreté.  Sans aucune statistique fiable, les États peinent à planifier leurs politiques d’éducation, de santé et d’investissement. En passent à coté d’un potentiel démographique indispensable au développement.

La mission d’iCivil est de donner une identité légale unique à tous, à travers un enregistrement systématique des naissances. Permettant une identification des individus grâce à l’établissement d’un lien physico-numérique. L’objectif est de fournir les outils efficaces pour la gouvernance afin de permettre la planification et la bonne exécution des politiques publiques. Tout en offrant aux individus les moyens d’exercer leurs droits.